Aller au contenu. | Aller à la navigation

Organisation pour le Développement
avec des Nouvelles Solidarités
Accueil Et le printemps arrivera dans le monde
Inscrivez-vous à la newsletter
Actualités | Toute l'actualité | Abonnez-vous au flux rss

Et le printemps arrivera dans le monde

avec la précieuse pratique de la solidarité: elle pourrait inspirer aussi bien la coopération entre nations que la gouvernance d'une commune, le bien vivre dans nos familles, comme dans nos communautés spirituelles ou politiques ... Découvrons les nouveaux projets au Paraguay et au Nicaragua. Suivons la campagne 2015 en cliquant sur "quelles solidarités?"

2015 est proclamée « année européenne pour le Développement ». Il est important pour nous que ce soit un développement solidaire, c’est-à-dire un développement au service de chacun, et où chacun se sente mobilisé et « partenaire ».

Dans une démarche de partenariat, nous dit Guy Aurenche, Président du CCFD-Terre solidaire, « chacun exprime la volonté de résoudre les problèmes rencontrés par les uns ou les autres : il faut ensemble passer des accords, puis suivre la réalisation du projet. De cette manière, celui qui est dans la misère reste acteur de son avenir. Nous ne décidons pas à sa place, et c’est ensemble que nous faisons face aux défis de notre monde. Le partenariat, face au défi de la concurrence mondiale, relève de l’alliance, du « faire avec ». Une alliance solidaire pour la construction de notre monde » (« La solidarité, j’y crois » chez Bayard)

Nos partenaires en effet dressent actuellement les bilans des projets de 2014 qui seront publiés prochainement. Et de nouveaux projets nous parviennent, avec un espoir immense d’être soutenus, car les subventions publiques diminuant d’une manière drastique, tous recherchent des financeurs, des partenaires et surtout des amis. Nous recevons des demandes urgentes du Nicaragua, du Paraguay, de l’Argentine, du Brésil, de Colombie, du Congo, des Philippines, … Autant d’appels à la solidarité !

 

Précieuse pratique de la solidarité : elle pourrait inspirer aussi bien la coopération entre nations que la gouvernance d’une commune, le bien-vivre dans nos familles comme dans nos communautés spirituelles ou politiques !

Car le risque que court l’idée de solidarité aujourd’hui, c’est celui des ‘petites pièces’, ou des ‘vaines paroles’, qui expriment le triomphe de la compassion mais au détriment de la justice et de l’efficacité. C’est déjà l’ébauche d’une relation certes, mais qui ne suffit pas à nourrir durablement un enfant qui meurt de faim…Il nous faut impérativement aller plus loin !

Avez-vous envie d’avancer ensemble ? Alors, suivez la campagne 2015, en cliquant sur le bouton « Quelles solidarités ? » de la page d’accueil du site, ou sur cette page, découvrez les projets à soutenir ensemble cette année.

Ainsi le printemps arrivera dans le monde !