Aller au contenu. | Aller à la navigation

Organisation pour le Développement
avec des Nouvelles Solidarités
Accueil Cette photographie exige de chacun de nous que nous acceptions de la regarder vraiment. Elle remplit notre cœur à la fois de honte et de colère…
Inscrivez-vous à la newsletter
Actualités | Toute l'actualité | Abonnez-vous au flux rss

Cette photographie exige de chacun de nous que nous acceptions de la regarder vraiment. Elle remplit notre cœur à la fois de honte et de colère…

Un mur de séparation, des bateaux de migrants : voilà ce qui illustre notre quotidien actuel ! Ces images remplissent notre cœur à la fois de honte et de colère, mais nous confirment aussi dans notre volonté d’agir ensemble en fonction de nos possibilités.

Car  nous nous sentons  tous concernés par la douloureuse question des migrants, fuyant des terres d’Afrique et du Proche-Orient, pour des raisons souvent très dramatiques : conflits armés, crises politiques ou humanitaires…

Ils ont choisi de courir les risques énormes de voyages dangereux car leur vie et celle de leurs familles sont en danger. Ils meurent aux portes de l’Europe qui, dépassée par l’énormité du flux migratoire, se révèle incapable  de protéger les droits humains des migrants et demandeurs d’asile.

Et ce sont des jeunes… !

Les experts en économie nous affirment que cette situation va malheureusement s’aggraver si la société occidentale, qui se sent pourtant concernée, ne réussit pas à trouver des moyens efficaces pour garantir un accueil authentique à tous ceux qui sollicitent son aide.

Beaucoup cependant s’informent et s’impliquent. Chacun comprend que la situation est complexe… Et voici que les rencontres changent les regards, font dépasser les peurs et les préjugés.

 

ODNs, comme d’autres, travaille dans certaines de ces « zones » de très grande pauvreté pour que les familles aient une réelle sécurité alimentaire, que les enfants soient scolarisés, que l’immigration soit jugulée … Et cette action est féconde, grâce à vous. 

 

 

Que notre honte et notre colère alimentent donc notre énergie, qu’elles renforcent nos convictions, et qu’elles nous mobilisent  tous ensemble pour continuer et même intensifier notre engagement pour la justice et la dignité.