Aller au contenu. | Aller à la navigation

Organisation pour le Développement
avec des Nouvelles Solidarités
Accueil Actions & Projets Projets A UBU, un enseignement « à distance »

A UBU, un enseignement « à distance »

Au Nicaragua, à UBU, au bout du monde, permettre à des jeunes de poursuivre des études après le Primaire, avec un enseignement « à distance », des réunions de travail tous les 15 jours, un suivi du travail personnel et une formation intégrale de la personne, actrice d’une société plus humaine et plus juste.

Donner un avenir au Projet d’Education Secondaire

à l’Institut Catholique Paroissial, « Monseñor Salvador Schlafer » de Ubu Norte, au Nicaragua.

 

Présentation

Ce projet a pour objectif de donner un Enseignement Secondaire « à distance » pour les jeunes des communautés rurales : Cano de Agua, Bilampi, la Sirena, el Negro, el Diamante, Ubu Sur, Las Delicias, Okawas, Calderon, Las Minas, Palsagua, Copalar, Salto Grande, communautés où il n’existe pas d’enseignement secondaire public. La Paroisse CRISTO REY, soutenue par la Compagnie de Marie, offre ce service depuis 1997. L’éducation est de qualité scientifique et surtout humaine, développant la culture du partage, dénonçant les causes injustes de la pauvreté et favorisant une éducation pour les hommes et femmes d’aujourd’hui et de demain pour qu’ils soient les fondateurs d’une société plus humaine et plus juste. Son fondateur est un prêtre, Rafael Jarquin. Le Père Fernando Israel Zamora Silva poursuit aujourd’hui cette mission avec la Compagnie de Marie.

 

Localisation du projet

Le projet d’éducation secondaire à distance est piloté à Ubu Norte, dans les locaux de la paroisse Cristo Rey, à l’institut Catholique Monseñor Salvador Schlafer Berg, situé dans la municipalité de Paiwas, dans la zone Nord de la Région Autonome de l’Atlantique sud (R.A.A.S) à une distance de 449 km de El Rama, à deux heures en bateau du chef lieu régional Bluefields et à 245 km de la ville de Managua, capitale de la République du Nicaragua.

La route ne va pas jusqu’à UBU. On continue à pied ou à cheval !

 

 

 

 

 

 


 

 

 

Le contexte

La municipalité de Paiwas compte 31762 habitants. 88% de la population est rurale. Elle est qualifiée de zone de pauvreté sévère. Elle est divisée en 33 communautés et en huit secteurs.
Le climat est tropical.

Le Ministère de l’Education offre à la population des 8 secteurs seulement l’éducation maternelle et primaire. Ensuite les jeunes reprennent des activités agricoles. Ils sont peu nombreux à quitter leur village pour poursuivre leur scolarité dans des villes, difficiles d’accès car il y a des rivières à traverser, très éloignées de leur maison et sans familles pour les loger, avec de plus, peu de moyens financiers pour se nourrir.
L’institut Catholique Paroissial Monseñor Salvador Schlafer de Ubu Norte existe depuis 15 ans et a réalisé 13 promotions de bacheliers. Depuis 2008, la paroisse ne reçoit plus aucune aide.

Aussi a-t-elle décidé de continuer le service d’Education Secondaire « à distance », ce qui permet de réduire les coûts.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A l’heure actuelle, sont inscrits 93 élèves dont 42 hommes et 51 femmes, ayant en 11 et 35 ans en moyenne. Certains sont déjà enseignants en Primaire !


Avec quelques moyens financiers, il serait possible de :
- Constituer une équipe d’enseignants, les former pour l’enseignement à distance, avec des salaires dignes.
- Améliorer le niveau culturel et social des jeunes durant leurs 5 ans d’études secondaires
- Disposer d’un centre scolaire avec les espaces nécessaires et les moyens pour une bonne formation de la personne, avec une bibliothèque permettant un travail personnel. On a recherché l’appui des organismes qui étaient disposés à collaborer au travail éducatif de la paroisse, mais il n’y a pas eu de réponse positive.

 

Budget global du centre scolaire

Pour fonctionner de manière correcte, le projet éducatif nécessite 5480€ pour un an, les étudiants participant aux frais. Pour l’achat du matériel scolaire, 1510€ serait nécessaire.
Et pour le paiement des postes d’enseignants, il faut 3970€ pour l’année 2013
 

Soit au total : 10 960 €