Aller au contenu. | Aller à la navigation

Organisation pour le Développement
avec des Nouvelles Solidarités
Accueil Actions & Projets Projets Dans le quartier très pauvre San Miguel "Peindre Ensemble".

Dans le quartier très pauvre San Miguel "Peindre Ensemble".

A Asunción au Paraguay, pour éveiller une conscience de citoyen et améliorer le vivre ensemble, des ateliers de peinture et d’expression corporelle sont ouverts chaque semaine pour les enfants et les adolescents du quartier. Les techniques utilisées développent particulièrement les capacités à vivre en groupe, à se respecter, à prendre confiance en soi et dans l’autre….

Dans le quartier très pauvre de San Miguel proche du fleuve Paraguay, la population est touchée par un chômage très fort et tous les habitants sont installés illégalement. A cet endroit, il n’y a ni école, ni centre de santé, ni collecte d’ordures, ni organisation municipale….

 

Les ateliers  pour les enfants offrent :

- des jeux coopératifs qui favorisent l’intégration, la participation, la réflexion interactive,
- des activités d’expression artistique (dessin, peinture, techniques d’impression et de collage, création à partir de matériaux recyclables, faciles à trouver,
- des temps d’auto-évaluation et d’évaluation mutuelle sur le déroulement de l’atelier,
- l’appréciation des travaux réalisés soit individuellement soit collectivement, dans un climat de respect et de solidarité.

Les techniques utilisées développent les capacités des participants, en particulier la manière de vivre dans un groupe, de se respecter, la conscience de son corps et de ses mouvements, la confiance en soi et en l’autre.... Les enfants acquièrent et assimilent aussi des pratiques d’analyse de leur réalité.

 

Avec des thèmes différents, un atelier d’expression artistique et d’expression corporelle est aussi proposé aux adolescents et aux jeunes.

On insiste davantage sur la réflexion interactive. On utilise des textes historiques, des contes, des passages de la Bible, des documents culturels, des films, des pièces de théâtre, des chants, des poésies… On réalisera des affiches murales collectives pour exprimer la réalité au niveau personnel, familial, environnemental…

On gardera le caractère de l’expression artistique pour permettre la créativité et la spontanéité et aussi pour avoir un contact avec le monde affectif de ces jeunes en explorant les ressources intérieures de chacun.

Les rencontres avec les familles des enfants et des jeunes sont relativement faciles et permettent de bien détecter les besoins et susciter l’intérêt de poursuivre le projet. La communauté a ainsi une connaissance précise de la réalité du quartier.

Les enfants sont les acteurs des activités, avec un sentiment très fort d’appartenance à leur groupe.

Des temps forts sont prévus : sortie de 3 jours pour le groupe des adolescents et des jeunes avec une réflexion sur la situation de la société au Paraguay, participation à la fête des Mères, à la journée de l’Enfant, ou à la fête de la jeunesse, …avec tous les participants des ateliers, les familles du quartier et les voisins.

 

 

Le coût est de   17 560 €

   soit 2€ par heure et par enfant,

... pour mieux apprendre et mieux vivre, en prenant confiance dans ses capacités. Ils font des découvertes qui leur donnent envie d’apprendre. En plus, il y a la dimension collective : s’entraîner à faire équipe avec quelqu’un que l’on n’a pas choisi et oser s’exprimer sans craindre la réaction de l’autre…

 

Nouvelle 1 du projet

Nouvelle 2 du projet