Aller au contenu. | Aller à la navigation

Organisation pour le Développement
avec des Nouvelles Solidarités
Accueil Actions & Projets Nouvelles des projets A Redes, des jeunes vers l’insertion par le travail - Nouvelle 1
Inscrivez-vous à la newsletter
Navigation
Actualités | Toute l'actualité | Abonnez-vous au flux rss

A Redes, des jeunes vers l’insertion par le travail - Nouvelle 1

Le projet « Des jeunes vers l’insertion par le travail » de l’Ecole technique de formation professionnelle à Ciudad Sandino, près de Managua au Nicaragua, a été réalisé dans le quartier de Nueva Vida. Ce quartier se situe dans la périphérie de la ville, une zone marginale, qui était totalement inhabitée au moment du cyclone qui a dévasté Managua en 1998. Actuellement c’est un quartier d’une grande pauvreté, marginalisé.

La durée du projet est de 10 mois : mars à décembre 2015.

 

Il faut souligner que le projet permet d’obtenir une éducation technique de qualité, non seulement dans les aspects de formation et d’enseignement mais aussi dans une éducation aux valeurs universelles comme dans les établissements scolaires de la Compagnie de Marie Notre Dame.

On participe ainsi à la progression des jeunes qui font des études dans notre école technique, pour devenir des personnes cultivées, engagées, capables d’améliorer le contexte social et économique du quartier de Nueva Vida.

 


Le réalisé

Les cours

Les cours ont débuté en janvier 2015 avec la spécialité de secrétariat informatique en 2 groupes, un le matin de 8h à 11h30 et un autre l’après-midi de 13h à 17h30, à partir de mars, pour 40 étudiants au total.

Au bout de 5 mois, il y a eu 6 départs pour des raisons familiales et économiques. Les jeunes reçoivent une bourse qui contribue à donner une formation de qualité avec un matériel renouvelé.

Le cours comprend 7 modules. (5 pour la période de janvier à juillet). A ce jour, les étudiants ont reçu une grande partie de la formation pour connaître la gestion informatisée des documents et des transactions commerciales.

Ensuite, en octobre et novembre, ils auront un mois de pratique dans des institutions de Ciudad Sandino : l’Hôpital, le Collège Roberto Clemente, la Police nationale, le Collège publique José Atigas, le Ministère de la famille, …Ces pratiques seront utiles pour finaliser le projet professionnel de chacun.


Les activités extra scolaires.

Elles sont proposées pour renforcer le vivre ensemble, l’intérêt pour l’environnement, et le sentiment d’appartenance à Redes de Solidaridad, le Centre qui a fondé l’Ecole.

Les étudiants ont la possibilité de participer aux activités sociales de Redes de Solidaridad sur le quartier de Nueva Vida, en développant un rôle de leader, à l’occasion de la fête de la jeunesse, du jour de la femme, des kermesses, de la fête de la santé communautaire, de l’étude des diagnostics sur le quartier avec une exposition des résultats, de la marche contre la violence et la drogue, et de différents forums ou ateliers.

 

Des activités concernant l’environnement se sont développées:

- « Nettoyons et soignons notre environnement » dans le secteur de l’Ecole technique avec l’importance des places des poubelles.
- « La nature et l’environnement » pour parvenir à une meilleure vision du monde en animant des débats au cours de ciné-forums.

Et les jeunes peuvent participer à des activités de Redes de Solidaridad

 

- 10 jeunes ont préparé la kermesse le 29 mars et 6 ont tenu le stand des ventes d’alimentation.


- Tous les étudiants des cours du matin ont fêté la Journée du Livre, le 23 avril. Ils ont été invités par le Club des amis de la Bibliothèque de Redes, composé d’enfants du Centre Scolaire Primaire. Ils ont apprécié leurs différentes présentations du matériel bibliographique.

 

Les jeunes ont aussi été présents dans le projet de Redes «  Promotion des réseaux communautaires à Nueva Vida » en assistant aux ateliers « identification des problématiques » « analyse FODA (les Forces, les Opportunités, les Fragilités et les Menaces) »…

Et pour parvenir à un climat de compagnonnage entre eux, les étudiants ont organisé ensemble

- la fête des Mères en écrivant des poèmes, en montant de petites représentations théâtrales, en réalisant des compositions florales, …
- la fête de la Jeunesse avec une assemblée sur la jeunesse, ses forces et sa problématique, des activités sportives,…

Finalement, tout ce qui a été réalisé au cours de cette période vise à promouvoir des espaces de formation et d’insertion professionnelle dans la ville de Ciudad Sandino, comme un moyen de dynamiser les possibilités de travailler dans la ville.

C’est bien le but attendu par les jeunes.